01 juillet 2008

Le manque...

Chère Malou

Quand j'étais toute petite, à chaque fois que je partais en vacances, c'était la même histoire: au bout de quelques jours seulement tout me manquait; ma maison, ma rue, ceux qui étaient restés là- bas. C'était plus fort que moi je ne pensais qu'à ça, tout me rappellait à eux. Les brins d'herbes me faisaient souvenir d'autres brins d'herbes, j'essayais de retrouver les parfums aimés et je regardais le ciel en espérant que l'Autre le regardait aussi.

Je vivais, je jouais, je courais... mais en moi silencieusement s'était allongée la douce mélancolie du manque et les journées s'enroulaient longues et mornes.

Aujourd'hui, je suis grande.

Enfin, je crois.

Mais ce matin, je l'ai reconnue, frêle et timide, elle était revenue, après bien des années d'abscence, la douce mélancolie du manque. Je l'ai prise dans mes bras, je l'ai serrée fort, ma vieille amie. Et je l'ai laissée prendre place à l'intérieur de moi et me piquer le coeur de mille blessures minuscules.

Ce n'est pas moi qui suis en vacances.

C'est toi, Malou, qui est partie loin de moi, pour la première fois.

Et tu me manques.

Je cherche tes yeux, tes petits doigts, j'attends ton sourire... je retiens ma respiration pour garder en mémoire ton odeur plus longtemps. Le rire des autres enfants font trembler mes cils. La nuit quand je me retiens au sommeil, je répête doucement les petits mots de toi, que tu me dis aux heures douces de la journée, comme pour ne pas les oublier, je les fait tourner sur ma langue, aussi bien que mes tables de multiplication, je m'applique pour que demain je me les rappelle encore.

Je t'attends, reviens moi vite.

En attendant ce moment, j'enroule le fil des heures autour de mon petit doigt, et quand, enfin, tu seras de nouveau près de moi, je te mangerai de baisers et pour ralentir un tout petit peu la course du temps, je casserai ce fil et rangerai quelque part, dans un endroit secret, la petite pelotte de ma souffrance.

DSC06882

Je t'aime ma petite belette

   

Posté par mamaco à 10:00 - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Le manque...

  • bouh, mais on va pleurer avec toi... c'est joli et un peu triste...

    Posté par la tartine, 01 juillet 2008 à 11:43 | | Répondre
  • très émue...

    Posté par Céline, 01 juillet 2008 à 11:48 | | Répondre
  • les yeux remplis de.........

    Larmes....c'est beau .... quelle te revienne vite ta petite belette
    et ho..... comme j'Aime la photo

    Posté par pot de colle, 01 juillet 2008 à 12:23 | | Répondre
  • Jolis mots pour une très jolie belette...

    Posté par lili, 01 juillet 2008 à 14:11 | | Répondre
  • quelle jolie déclaration d'amour...halala qu'est ce qu'on les aime nos petits bouts...!

    Posté par sevea, 01 juillet 2008 à 14:37 | | Répondre
  • Ben oui, c'est encore les larmes aux yeux que je tape sur ces foutues touches! Je suis émue par tes mots et TELLEMENT troublée par ces sensations communes. En un rien de temps je me suis retrouvée en plein mois d'août en colonie de vacances... ce n'est pas ici que je vais raconter ma vie... mais demeure en moi un sentiment bien étrange, celui d'avoir plongé dans un miroir.
    Pour finir...c'est triste mais c'est bon, c'est dur sur le moment mais fort, et au fond de soi on sait que l'on s'en nourrit, le Petit Prince est caché pas bien loin...

    Posté par letice, 01 juillet 2008 à 16:12 | | Répondre
  • Tout pareil ici, sauf que je ne saurais pas l'écrire aussi bien...et toi tu es courageuse, tu l'as laisse partir...

    Posté par celine, 01 juillet 2008 à 21:35 | | Répondre
  • Malou peut être fière de sa maman... Tu la laisses écrire les pages de son histoire avec d'autres... Cela l'aide à grandir, devenir autonome et surtout de vivre de bon moments de partage en perspective. Lorsque vous vous retrouverez, le pur bonheur, sera de raconter ce que chacune à fait de son côté sans jamais avoir oublié combien vous vous aimez même à distance...
    Louis (7 ans) est parti 7 semaines à 900km de moi avec ses grands parents parce qu'il le voulait. Il va bien, il m'écrit, me téléphone, et est super content de vivre de belles choses.
    Je comprends et je ressens ce que tu dis.. ce que tu vis... mais ne l'oublions pas notre rôle c'est de laisser grandir même loin de nous pour mieux revenir après ;o)))

    Posté par mariepouppy, 01 juillet 2008 à 22:07 | | Répondre
  • mon dieu comment ne pas etre en manque ce cette trop belle bouille!!!allez courage elle revienra vite ta puce!!!

    Posté par cceloulou, 01 juillet 2008 à 22:49 | | Répondre
  • Si loin...
    Et pourtant si proches.
    Comme toi et moi au moment où tu as écris ces mots.
    Où je les ai lu.

    Posté par jule, 02 juillet 2008 à 07:08 | | Répondre
  • CA foutrais presk la larme la.... pffiou.... profite de ton temps et... elle est trop jolie ta Malou...

    Posté par kkoeur, 02 juillet 2008 à 10:38 | | Répondre
  • Très joli et très émouvant.

    Posté par odré, 02 juillet 2008 à 15:40 | | Répondre
  • Oh que c'est touchant...
    Je viens de découvrir ton blog, tu fais de belles choses..

    Posté par Petites mains, 02 juillet 2008 à 17:08 | | Répondre
  • Oh lala en plus comment veux-tu avec une bouille pareille??????
    Allez courage!!!
    BizouTouâ

    Posté par DébyMum, 02 juillet 2008 à 17:47 | | Répondre
  • Quel magnifique texte!!! c'est très émouvant!

    Posté par Mandarine, 02 juillet 2008 à 18:37 | | Répondre
  • je persiste! Ecris-nous un bouquin et vite!!!

    Posté par vent sucré, 02 juillet 2008 à 21:28 | | Répondre
  • Letice m'avait prévenu, j'ai retenu, j'ai retenu.. mais c'est quand même la gorge serrée, le noeud à l'estomac et les yeux brillants que je t'écris ces quelques mots... Lily me manque les jours où elle en encore au pays des rêves lorsque je referme la porte de la maison pour m'en aller travailler alors comment m'imaginer l'attendre plus longtemps qu'une longue journée... Ta Malou est belle à croquer avec son petit sourire en coin, ses yeux malicieux et cette petite coiffure d'enfant sage un brin coquine.. Courage, je compatis... Et oui elle a raison Vent Sucré, écris!!! Tu exprimes si bien ces émotions que l'on a tous un jour ressenties...

    Posté par Lison, 02 juillet 2008 à 21:45 | | Répondre
  • Elle est magnifique, ce qui me fait le plus craquer moi c'est l'odeur de mes enfants, la chaleur dans le creux de leur cou, c'est un truc de malade l'amour maternelle !

    Posté par barbinou, 02 juillet 2008 à 22:37 | | Répondre
  • Très émue de ton texte, nos enfants sont une partie de nous, ca c'est sur !!!!

    Posté par Nancy, 03 juillet 2008 à 10:26 | | Répondre
  • elle trooooooooooop belle ta belette!!!

    Posté par paï, 03 juillet 2008 à 22:33 | | Répondre
  • Quel amour de princesse - on dirait reellement une poupee de collection!

    Posté par Coralie, 07 juillet 2008 à 00:12 | | Répondre
  • quelle est belle ta belette

    Posté par emma'sfamily, 09 juillet 2008 à 09:51 | | Répondre
  • ta fille est superbe ! vous allez très vite vous retrouver... bizz

    Posté par LILA & LILOU, 10 juillet 2008 à 15:36 | | Répondre
  • comme ce que tu dis est beau!! j'en ai les larmes aux yeux.........
    que ta fille est belle! elle a ce regard si expressif que ma petite malou a aussi... ce regard doux, et plein de malice!

    Posté par la fée cloche, 13 juillet 2008 à 22:12 | | Répondre
  • superbe déclaration, superbe narration. très touchant.

    Posté par ismailya, 21 juillet 2008 à 10:48 | | Répondre
  • très belle déclaration d'amour,
    pour une Malou, belle à croquer !

    Posté par matine, 21 juillet 2008 à 16:46 | | Répondre
  • les aimer c'est aussi ne pas leur communiquer notre désarroi en leur absence, c'est donc bien que tu le fasses ici vu qu'on comprend malgré tout (j'ai été dans le même cas ...et aujourd'hui à 16 ans il va aller faire ses études à 300 kms, même indépendants tous deux et pratiquantle pas de nouvelles, bonnes nouvelles, je ressent un peu d'angoisse moi qui croyait ne pas y être trop sujette ...l'important de se dire qu'elle va bien (alors que tes premières paroles me faisaient penser au pire), elle profite et elle apprend de tout ce qu'elle fait en dehors....

    Posté par willow, 22 juillet 2008 à 13:23 | | Répondre
  • WOW!

    Posté par Maureen, 23 juillet 2008 à 15:54 | | Répondre
  • elle est trop mignonne, c'est normal qu'elle te manque! tu comptes les jours?

    Posté par Perrine, 24 juillet 2008 à 13:57 | | Répondre
  • Pas etonnant qu'il manque a sa maman cet adorable petit sourire...

    Posté par alibabette, 30 juillet 2008 à 18:23 | | Répondre
  • Qu'elle est belle cette petite puce! Je tombe sur cette déclaration alors que je suis moi-même séparée de ma puce pour une semaine! La première fois! c'est dur...un silence plombant dans l'appartement! Je me console en me disant que les retrouvailles seront tendres et fortes...

    Posté par Orélie, 19 août 2008 à 21:58 | | Répondre
  • qu'elle est belle.........une des plus belles petites filles que j'ai jamais vues......... ( avec la mienne hihihi!!)
    biz
    karipuce

    Posté par karipuce, 24 août 2008 à 02:43 | | Répondre
  • si jolis les mots d'amour! J espère que vous avez passé un bel été ensemble!

    Posté par laure, 28 août 2008 à 00:14 | | Répondre
  • ah c'est malin, maintenant je pleure toute seule devant mon écran et mon mari va arriver avec Mila , mon petit miracle, et me dire:" pfff, mais ça va pas de te mettre dans des états pareils!"
    Une lettre magnifique d'une maman à sa fille....

    Posté par mlle miracle, 17 septembre 2008 à 15:28 | | Répondre
  • Quelle beauté cette petite blondinette!

    Posté par calirel, 19 octobre 2008 à 12:12 | | Répondre
Nouveau commentaire