30 décembre 2009

Petit décembre...

Adieu petit décembre,
il est grand temps maintenant, grand temps que tu t'en ailles.
Reprends ton froid mordant et tes bises glaciales, serres bien le noeud de ton baluchon et va-t'en...
N'oublies pas tes lumières artificielles, celles qui n'auront pas réussi à réchauffer mon corps, emporte aussi la musique, les rires, les flons- flons de la fête.
Tu as piétiné mon corps tout entier, tu l'as brisé en petits bouts de rien du tout, il est vraiment temps que tu partes, que tu me laisse un peu de répit... que je reprenne quelques couleurs et que je recolle les morceaux brisés de ma vie.
Adieu petit décembre,
va t'en et ne reviens jamais.
Je ne t'oublierais pas même si j'essaierais;
La nuit, dans la moiteur de mes cauchemars, je me battrais contre toi, de toutes mes forces et quand je me réveillerais au blême matin, je croirais, essouflée et épuisée que tu n'as jamais existé... que tout cela, finalement n'était qu'un mauvais rêve de plus, et puis, au bout d'une longue et cruelle seconde, tu me reviendras en pleine figure, plus cinglante qu'une gifle...
Petit décembre, adieu...
Il faut y aller, tu ne crois pas?
Tu as gagné, tu sais?
Tu colleras toujours à ma peau, comme une ombre noire, tu me suivras partout, tout les jours.
Je garderais en mémoire ton odeur et le goût de toi, je me souviendrais de tout, je te porterais comme un collier autour du cou, quelque chose qui dira que je t'appartiens après tout ça...
Adieu petit décembre,
j'ai emballé moi- même tes dernières affaires, j'ai bouclé ta valise, je te jettes dehors.
J'ai commencé à t'enfouir dans une petite boîte... tu n'y seras pas seul, j'y ai ajouté les mots entendus et ceux attendus et qui ne sont pas venus, j'y ai mis les dures images, les odeurs, la violence, la lumière trop blanche, j'y ai mis la petite fille que j'étais avant, des souvenirs, des photos, une voix qui m'interpelle...
Je t'ai enfouis dans une boîte, que je cacherais dans le coin le plus reculé et le plus sombre de mon coeur. Quelques fois, je le sais bien, je reviendrais la caresser du bout des doigts, en pensant, le coeur au bord des yeux, à ce que tu m'as pris ce jour là...
Adieu, petit décembre. Je te déteste à tout jamais, toi qui m'as pris mon Papa.

Posté par mamaco à 20:32 - Commentaires [29] - Permalien [#]


Commentaires sur Petit décembre...

    Olala ma jolie créatrice...que te dire ? je t'envoie jusqu'à ton coeur, plein de baisers volants remplis de réconfort et nous pensons à toi très très fort en ce moment si douloureux !!!!!!!!

    Posté par ROMANN, 30 décembre 2009 à 21:38 | | Répondre
  • Oh ma belle il me tardai de te vOir revenir... Le coeur bien gros je te lis ce sOir ! J'ai pensé à tOa tout ce mOis de décembre, mOis qui me donne frOid aussi, mOis que j'aime vOir s'en aller chaques années malgré tout ce qu'il contient de merveilleux, de magique, de féérique... Janvier frappe à nOtre porte, il est l'heure de garder le meilleur et de continuer à accueillir les autres mOis. Le temps te guidera, t'accompagnera et un beau jOur de décembre il te rendra ton ♥
    Je reste là... tout près

    Posté par Virginie Z', 30 décembre 2009 à 23:48 | | Répondre
  • tes mots sont si lourds.... si forts... courage, bise et douces pensées de réconfort

    Posté par meria, 31 décembre 2009 à 00:58 | | Répondre
  • Ton texte est magnifique. je t'envoie plein de douces pensées.

    Posté par Framboise, 31 décembre 2009 à 07:28 | | Répondre
  • toutes mes condoléances...

    Posté par sabine, 31 décembre 2009 à 08:59 | | Répondre
  • Laurence douce pensée pour toi ta famille .....

    Posté par nath, 31 décembre 2009 à 09:40 | | Répondre
  • Que dire dans ces moments tristes et difficiles... Mes pensées vont vers toi et ta famille.

    Posté par Doan, 31 décembre 2009 à 10:00 | | Répondre
  • Toutes mes pensées dans ces moments difficiles, en espérant que Janvier soit plus doux....

    Posté par bliss cocotte, 31 décembre 2009 à 10:02 | | Répondre
  • Qu'ajouter....sinon que je t'envois toutes mes pensées de réconfort, et que si tu étais à mes côtés, je te serrerais fort, très fort, dans mes bras...

    Posté par Christelle, 31 décembre 2009 à 10:24 | | Répondre
  • des mots qui touchent , des mots qui te disent : toutes mes plus récofortantes pensées .
    A tres vite pour une année plus douce .
    karine

    Posté par karine, 31 décembre 2009 à 11:12 | | Répondre
  • Douces pensées sincères dans cet instant qui doit si difficile...

    Posté par sego, 31 décembre 2009 à 12:54 | | Répondre
  • merci pour ce petit instant bonheur)
    bises a toi

    Posté par les cailloux, 31 décembre 2009 à 13:14 | | Répondre
  • Douces Pensées...

    Posté par lafeelafee, 31 décembre 2009 à 14:40 | | Répondre
  • ...

    pfffffff. dur....très dur...
    je t'embrasse fort petite lolo

    Posté par sevea, 31 décembre 2009 à 15:59 | | Répondre
  • Je te fais de gros bisous et te souhaite plein de courage.
    X

    Posté par Papillon Bleu, 31 décembre 2009 à 18:18 | | Répondre
  • Tout plein de courage Laurence pour cette dure épreuve.

    Bises

    Odré

    Posté par odre, 31 décembre 2009 à 20:22 | | Répondre
  • Un coup de balai sur 2009, un coup d'éponge sur tes chagrins, un nettoyage en profondeur sur ton petit cœur...
    2010 s'ouvre à toi, à vous... J'entrevois sa douce lumière..
    Via Vilain décembre ... Laisse mon amie en paix!
    Bonjour Janvier, aide la à retrouver gaieté et sérénité.
    Bien à toi... Toujours...

    Posté par Elise, 01 janvier 2010 à 09:55 | | Répondre
  • pensées

    ton post est magnifique et me donne la chair de poule... Je pense bien à toi en ce premier jour de janvier qui je l'espère sera plus doux pour toi...
    Malgré ce mois de décembre trop cruel, j'ose te souhaiter une année 2010 sereine...

    Posté par céline, 01 janvier 2010 à 13:55 | | Répondre
  • OOhhh, quel chagrin je comprends... une période qui se veut si joyeuse d'habitude. Je t'envoie plein de douces pensées pour t'apporter un peu de chaleur et t'espérer une nouvelle année plus sereine et moins difficile. Plein de bises

    Posté par Claire, 01 janvier 2010 à 16:54 | | Répondre
  • oh j'ai les larmes aux yeux en lisant ton magnifique texte, espérons que de poser tes mots allègera un peu tes maux ... nous sommes là même si ce n'est pas grand chose ... je te souhaite tout de même une belle année 2010, le soleil reviendra vite te réchauffer et seuls les beaux souvenirs resteront !

    Posté par froufrou et capu, 01 janvier 2010 à 19:11 | | Répondre
  • c'est terrible, ton texte est si beau mais ce qu'il dit est si dur
    mes pensées t'accompagnent

    Posté par cala, 03 janvier 2010 à 11:39 | | Répondre
  • Le petit décembre, il y a 6 années de cela, a fait la même chose ici. Que te dire... tellement dur de perdre son petit père.
    Mais n'oublie pas... celui qui t'a fait continue d'exister à travers ce que toi tu es et fais. Alors... tant bien que mal... il faut continuer sur la voie qu'il a tracé. Tu as dorénavant un nouvel ange gardien qui va veiller sur toi.
    Je t'embrasse.

    Posté par Lady Isa, 03 janvier 2010 à 19:19 | | Répondre
  • je te souhaite beaucoup de courage, il en faut pour retrouver le goût de la vie après la perte d'un être si cher... je te souhaite aussi de la douceur et beaucoup de volonté...

    Posté par Virginie B, 04 janvier 2010 à 18:12 | | Répondre
  • Petit Janvier est arrivé... l'année peut recommencé ma jolie.

    Des millions de bisous, et mes sincères condoléances pour ton petit papa.

    Posté par Lili Confiture, 04 janvier 2010 à 19:05 | | Répondre
  • Un texte magik kom a ton habitude... triste décembre, mais janvier est la, des pensées, toutes douces, et des bisous

    Posté par kkoeur, 07 janvier 2010 à 12:49 | | Répondre
  • Ton message est très émouvant... Courage, mes pensées t'accompagnent, et je partage ta peine sans te connaitre... mon papa est très malade... je t'embrasse. Annabel

    Posté par labelle78, 09 janvier 2010 à 10:20 | | Répondre
  • Je ne comprends que très bien ce que tu dis, il y a un petit mars chez moi qui vaut bien un petit décembre chez toi. Il y a les mots que l'on dit et il y a aussi tout ce qui reste au fond du coeur, ce qui est le plus important. Il faut du temps avant que la peine s'estompe un peu, il restera toujours un manque, un vide, mais à toi de le remplir par tout ce qui a été transmis, dit, donné et qui te construit aujourd'hui. Sans lui tu ne serais pas ce que tu es. Que 2010 soit la plus douce possible.Je t'embrasse fort

    Posté par sissou, 10 janvier 2010 à 18:43 | | Répondre
  • Beaucoup de courage...douces pensées...

    Posté par delphine, 15 janvier 2010 à 16:50 | | Répondre
  • Bonjour
    Votre poème m'a beaucoup touchée.
    Je mis suis retrouvée dans ce que je vis en ce moment ... la perte d'un amour qui durait depuis 10 ans ...
    Bon courage à vous
    Nos êtres perdus nous accompagnent toujours...
    Anne-Marie

    Posté par Anne-Marie, 21 janvier 2010 à 11:43 | | Répondre
Nouveau commentaire